Poster un commentaire

Traductions

Programme anglais 2012-2013

God be in my head – n°27

Mon Dieu soyez dans ma tête et mon intelligence, mon Dieu soyez dans mes yeux et dans mon regard, mon Dieu soyez sur mes lèvres et sur mes paroles, mon Dieu soyez dans mon cœur et dans mes pensées, mon Dieu soyez là à l’heure de ma mort. (prière anglaise ancienne)

Holy is the true light – n°33 

Sainte est la vraie lumière, qui transmet un rayonnement merveilleux et communicatif à tous ceux qui ont résisté au feu de la bataille. Du Christ, ils héritent d’un asile plein d’une splendeur inaltérable, où ils se réjouissent dans une allégresse éternelle. Alleluia.

Lead me Lord – n°41 

Conduis- moi Seigneur, conduis- moi dans la droiture, aplanis ton chemin devant ma face, conduis -moi Seigneur, car c’est Toi, Seigneur seulement Toi Seigneur, qui fais que je demeure en lieu sûr.

Mary’s Magnificat – n°48

Doucement la lumière se dérobe, la Vierge entonne un chant mélodieux, toujours vigilante,toujours songeuse, posant un regard plein de foi, de gratitude, de tendresse sur son Roi des rois.

Mon âme magnifie le Seigneur et mon esprit s’est réjoui en Dieu mon Sauveur.
Le chant de Marie vers Jésus résonne doucement et sereinement : « Je t ‘aimerai, je te servirai, que ma berceuse glorifie, magnifie mon Roi des rois.»

My sheperd is Lord – n°50

Le Seigneur est mon berger, je ne manque de rien , il me fait reposer sur d’agréables pâturages,redonne vie à mon âme en trouvant de l’eau fraîche, il guide mon chemin en berger attentif.

Si je traverse les ravins de la mort je ne crains aucun mal, tu es à mes côtés, ton bâton me rassure.

Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis, tu oins ma tête, ma coupe déborde.

Tu veilles sur moi avec amour, toujours fidèle. Je demeure en la maison du Seigneur pour la durée de mes jours .
Psaume 23 (22)

Never weather-beaten sail – n°52

Jamais traversée battue par la tempête n’a autant espéré le rivage, jamais pèlerins malades aux membres fatigués n’ont été plus ensommeillés que mon esprit las qui aspire à présent à quitter ma poitrine tourmentée.

Ô viens vite, viens vite, très doux Seigneur, et emporte mon âme vers le repos. Les joies des Cieux finissent toujours par fleurir là haut, au Paradis. Voilà que le froid de la mort ne rend pas sourdes nos oreilles et que la buée n’obscurcit pas nos yeux non plus.

Gloire, voilà que brille à nouveau le soleil dont seuls les saints voient les rayons. Ô, viens vite, Seigneur de gloire, et élève mon esprit jusqu’à toi.

O Lord , my God – n°59

Ô Seigneur, mon Dieu entends la prière que ton serviteur t’adresse, prends en compte sa prière. Écoute du haut du ciel, où tu te tiens, et quand tu entends, Seigneur, pardonne, écoute.

O Saviour of the world – n°65

Ô sauveur du monde, qui par ta Croix et ton précieux sang nous a rachetés, sauve-nous et aide -nous. Sauve-nous et aide-nous, nous t’implorons humblement ô Seigneur.

O, thou, the central orb – n°68

Ô Toi, le centre de tout, l’amour véritable, pur rayon dans les hauteurs, lumière éternelle de ce triste monde qui est le nôtre, ta splendeur lumineuse éveille une nouvelle joie dans la foi, et l’espérance dépasse tout.

Viens vite, viens et que ta gloire resplendisse, recouvrant d’or notre sombre paradis de rayons divins. Tes saints, éclairés d’un éclat sacré se meuvent autour de Toi ; comme des étoiles autour de ton trône, qui se tient dans les hauteurs du dessein établi par Dieu, tandis que ton regard accorde une grâce équitable à chacun, révélant ainsi ton pouvoir. Que tes rayons lumineux dissipent la noirceur du péché, notre nature tout entière ressentira l’éternité dans la fraternité en Toi, jour de changement pour les âmes auparavant souillées, désormais purifiées de l’intérieur. Amen.

Praise, o praise – n°71

Louez, O louez notre Dieu et notre roi, chantez des hymnes d’adoration pour que sa miséricorde continue, fidèle et présente à jamais.

Louez le parce qu’il a fait que le soleil soit présent tous les jours, pour que sa miséricorde s’étende sur nous, fidèle et présente à jamais.

Et la lune d’argent brille la nuit de sa douce lumière, louez le parce-qu’il a donné la pluie qui fait grossir le blé, pour que sa miséricorde s’étende sur nous, fidèle et présente à jamais.

Et il a ordonné que les vergers fertiles augmentent les précieuses récoltes, pour que sa miséricorde s’étende sur nous, fidéle et présente à jamais.

Prions le parce-qu’il a couvert le sol du grenier à grain, pour que sa miséricorde s’étende sur nous, fidéle et présente à jamais.

Et pour la nourriture plus riche que cette promesse de béatitude durable, pour que sa miséricorde s’étende sur nous, fidèle et présente à jamais.

Gloire à notre roi généreux, gloire au Père, la gloire chante la création, gloire au Fils, à l’Esprit, à la Trinité.

The strife is o’er – n°87

La lutte est terminée, la bataille finie, maintenant le vainqueur a triomphé : que l’hymne des louanges soit chanté. Alléluia, alléluia, alléluia !

Les forces les plus redoutables de la mort ont fait le pire, et Jésus a dispersé ses ennemis ; que les cris de joie et de louange éclatent : Alléluia, alléluia, alléluia !

Il s’est levé le troisième jour, glorieux dans sa gloire pour régner ; que nous libérions notre joie : Alléluia, alléluia, alléluia !

Seigneur, par les coups qui t’ont blessé, tes serviteurs sont libérés des griffes de la mort ; que nous puissions vivre et chanter pour toi : Alléluia, alléluia, alléluia ! Amen

Thou wilt keep him in perfect peace – n°92

Vous le garderez dans une paix parfaite, son esprit tourné vers Vous. Les ténèbres ne sont plus ténèbres avec Vous, la nuit est aussi claire que le jour. Pour Vous, les ténèbres et la lumière sont identiques. Dieu est lumière et en lui n’existe pas de ténèbres. Oh, laissez vivre mon esprit et il saura Vous prier, car c’est à Vous qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, pour les siècles des siècles.

Turn back o man – n°94

Reviens sur tes pas, ô homme, renonce à tes actes insensés. Le monde est vieux et personne ne peut lui donner d’ âge. Pourtant, toi, son enfant, dont la tête est couronnée d’un éclat de lumière, tu n’entends toujours pas ton Dieu intime te dire : «Reviens sur tes pas…»

Le monde pourrait être beau et tous les hommes heureux et sages. Siècle après siècle, leurs empires tragiques se lèvent. Construits tandis qu’ils rêvent puis ils pleurent sur leur rêverie. Que peut l’homme sinon se réveiller de son sommeil ?

Le monde sera beau et tous ses peuples ne feront plus qu’un. D’ici là que toute la volonté de Dieu soit faite.
Maintenant, même maintenant, une fois encore, de la terre jusqu’au ciel la joie de l’homme qui n’a pas connu le découragement éclate, et il crie : « Le Monde sera beau et ses habitants ne feront plus qu’un. »

Turn thy face from my sins – n°95 

Détourne ton regard de mes péchés et rejette toutes mes fautes.Rends moi un  cœur pur, ô Dieu, et redonne moi un esprit bon. Ne m’éloigne pas de ta présence et ne m’enlève pas l’Esprit Saint.

Programme Promenades et Sérénades 2011-2012

Die Nacht

Comme tu es belle,

Amicale tranquillité,

Paix céleste !

Regarde comme les étoiles claires

Bougent dans les prairies du ciel,

Et d’en haut nous regardent,

En silence depuis le lointain azur.

Comme tu es belle,

Amicale tranquillité,

Paix céleste !

En silence le doux printemps s’approche

Du sein tendre de la terre.

La source argentée couronne avec de la mousse

Et avec des fleurs les champs.

 

Der Gondelfahrer

La lune et les étoiles dansent

Une ronde d’esprits fugitifs :

Qui voudrait, à des soins terrestres,

Être enchaîné pour toujours,

Tu peux, dans les rayons de la lune,

Maintenant, ma barque, onduler,

Et détachée de toutes les barrières

Te balancer dans le sein de la mer.

Depuis la tour de Saint Marc sonne

La sentence de minuit :

Tout sommeille en paix,

Et seul le batelier veille.

 

I Gondolieri

Voguons sur la barque agile, le bel azur resplendit.

La lune est sans voile, sans voile, sans tempête la mer.

Voguer, se reposer sur la prairie ; parmi tous les biens, le bien suprême est accordé au gondolier.

Peu importe si le soleil brille ou si la lune mélancolique apparaît, toujours sur la lagune le gondolier est Roi.

La passeggiata

 

Tant que le ciel est serein et l’onde claire et tranquille, voguons de rive en rive, amour nous guidera.

Nous parlerons d’amour aux flots, à la brise, aux fleurs, et les battements de notre cœur répondront pour eux, oui.

Mais ciel ! Déjà le vent siffle, la lagune se vide.

Déjà le vent siffle, vite ! Dépêchons-nous.

Mais non ! La lune apparaît, ce ne fut qu’une vaine crainte, chantons en ce lieu si riant, oui chantons ;

voici le ciel serein, ce ne fut qu’une vaine crainte.

 

Ständchen

 

Hésitant, sans bruit,

Dans le silence obscur de la nuit

Nous sommes ici ;

Et le doigt doucement courbé,

Légèrement, légèrement,

Nous frappons

À la porte de la chambre de la bien-aimée.

Mais maintenant élevant la voix,

Encore, encore,

D’une voix unie, forte,

Nous crions avec assurance :

Ne dors pas,

Quand la voix de l’amour parle !

Un homme sage cherchait près et loin

Des êtres humains avec une lanterne ;

Bien plus rares que l’or sont

Les hommes qui nous sont bienveillants et doux.

Aussi quand l’amitié et l’amour parlent,

Amie, amour, ne dors pas !

Mais qu’est-ce qui parmi toutes les richesses

Peut être comparé au sommeil ?

Aussi à la place de paroles et de cadeaux

Tu devrais maintenant prendre du repos.

Juste un salut, juste un mot,

Et l’air joyeux devient silence,

Légèrement, légèrement,

Nous nous éloignons furtivement, oui, nous nous éloignons furtivement !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :